Le risque d'une invasion helminthique

L'infestation par les vers est un ensemble de maladies parasitaires dont l'infection est due à une mauvaise hygiène personnelle. L'identification de la présence d'agents pathogènes peut être très difficile, bien qu'il existe environ 260 types de parasites connus. Souvent, le patient se débarrasse simplement des symptômes de la maladie sans en connaître les causes réelles. Il existe des méthodes efficaces en médecine pour la prévention et le traitement de cette maladie.

Il existe plus de 70 types d'helminthes différents. Le risque d'infection est élevé et les conséquences sont en partie irréversibles. Les parasites entraînent de graves maladies des systèmes digestif et nerveux et raccourcissent la vie d'une personne de 10 à 15 ans. Il est important d'identifier et de résoudre le problème à temps.

Les premiers symptômes d'invasion helminthique chez l'adulte :

  • perte de poids soudaine;
  • pâleur excessive de la peau;
  • constipation fréquente, selles molles, gaz, nausées, vomissements;
  • Démangeaisons dans la région anale ;
  • Faiblesse, maux de tête, étourdissements ;
  • augmentation soudaine de la température, fièvre, douleurs musculaires;
  • Fatigue, irritabilité;
  • cernes sous les yeux;
  • Détérioration de la peau, éruption cutanée pour une raison inconnue ;
  • rhumes fréquents;
  • Troubles du sommeil.
Pesée et perte de poids avec des parasites dans le corps

S'il y a même deux signes sur la liste, alors il vaut mieux commencer à prévenir la maladie et passer les tests nécessaires.

Variétés de parasites :

  1. Vers qui occupent l'intestin grêle et le gros intestin : ascaris, ténia large, oxyures.
  2. Tissus qui vivent dans les poumons, le cœur, le foie, la vésicule biliaire : trématodes, douve du foie. Les larves d'Ascaris peuvent vivre dans n'importe quel organe humain.

Il est important de savoir que de telles invasions helminthiques conduisent le corps à un épuisement total.

Comment reconnaître la présence d'helminthes

Pour découvrir la présence de parasites, vous devez passer des tests spéciaux. L'apparition de nombreuses maladies n'est souvent pas associée aux vers.

Il ne sert à rien de traiter uniquement les symptômes, dont les causes réelles résident dans l'infection parasitaire, car pour guérir, il est nécessaire de se débarrasser de l'agent causal de la maladie.

Signes d'invasion helminthique confondus avec des maladies courantes :

  1. L'anémie peut résulter d'un manque de nutriments qui ne sont pas disponibles pour l'hôte en raison du parasite.
  2. Troubles digestifs : diarrhée persistante, constipation, nausées, vomissements. Les vers sécrètent une hormone qui provoque la diarrhée et avec leur grande quantité, ils bloquent une partie de l'intestin, ce qui conduit à la constipation. Les déchets des helminthes provoquent des empoisonnements.
  3. Les réactions allergiques sur la peau sont dues au fait que l'invasion d'helminthes libère des substances toxiques. Cela conduit non seulement à des allergies, mais aussi à un état général d'intoxication : faiblesse, maux de tête, vertiges, douleurs musculaires, fièvre.
  4. Le rhume est le résultat d'une diminution de l'immunité due à un manque d'acides aminés, de vitamines et de minéraux qui ne peuvent pas atteindre une personne.
  5. Une fatigue et une irritabilité constantes sont également associées à des carences en vitamines.
  6. Une diminution de l'immunité due à un manque de substances essentielles entraîne une inflammation dans le corps: sinusite, stomatite, inflammation des organes génitaux féminins.

Vous pouvez reconnaître une invasion d'helminthes par les symptômes :

  1. Avec l'opisthorchiase - une infection par la sangsue d'un chat - il y a un empoisonnement de tout le corps, de la fièvre, des douleurs musculaires, l'apparition d'une éruption cutanée semblable à de l'eczéma ou de petites cloques.
  2. Les symptômes d'ascaridiase sont observés 2 semaines après l'infection. Ils sont similaires à la bronchite, ARVI. Ils se manifestent par une faiblesse, des maux de tête, de l'insomnie, de la fièvre et de la toux. La pénétration dans les intestins s'accompagne d'une perturbation du système digestif. Les vers ronds vivent dans le corps pendant environ 12 mois, puis meurent. Les œufs sont excrétés par le corps, ils ne se développent pas dans l'intestin.
  3. Avec l'entérobiase - infection par les oxyures - une personne devient irritable, son sommeil est perturbé, des démangeaisons dans la région anale et les organes génitaux s'inquiètent. Le patient souffre de diarrhée, de nausées, de douleurs abdominales. Les oxyures vivent 1, 5-2 mois. Si vous respectez les règles d'hygiène, il n'y aura pas de nouvelle infection.
  4. Trichinose - infection à Trichinella - après 1, 5 mois s'accompagne de frissons, de faiblesse, de légères douleurs musculaires, d'enflure du visage, d'éruptions cutanées. Dans une forme plus sévère, il y a une violation du rythme cardiaque, une pleurésie, une bronchite.
  5. Le cestodose est une maladie du ténia. Les symptômes apparaissent 1, 5 à 2 mois après l'infection : nausées, vomissements, gaz, perte de poids, maux de tête, vertiges et douleurs abdominales. Des conséquences graves entraînent des troubles du système nerveux : vision trouble, méningite, crises d'épilepsie. Ces parasites vivent 20-25 ans. Éliminez-les en milieu clinique.
  6. La giardiase lorsqu'elle est infectée par lamblia se manifeste par une dyskinésie biliaire, une cholécystite, une duodénite et dépend de la localisation des parasites. Le patient se plaint de brûlures d'estomac, d'éructations, d'amertume dans la bouche, de douleurs et de lourdeurs dans l'estomac. Les Giardia vivent de 5 à 7 mois, elles sont capables de reproduire leur propre espèce dans le corps de l'hôte.
  7. Signes d'infection par des trématodes : gonflement, allergies cutanées, douleurs musculaires, maux de tête, transpiration, fièvre, toux. Dans la forme aiguë, le foie et la rate grossissent, le système génito-urinaire est affecté et les maladies chroniques s'aggravent.
  8. Dirofilaria s'installe dans le cœur humain et provoque des modifications de la fréquence cardiaque, de la fièvre, des nausées et de l'insomnie. Vit 6 mois.

Comment fonctionne l'infection?

L'infestation de vers est principalement causée par un manque d'hygiène personnelle. Le principe principal de l'infection reste oro-fécal - la pénétration des œufs dans le corps par l'ingestion d'aliments non traités, d'eau brute:

  1. L'ascaridiase est associée à l'utilisation de légumes, de fruits, de baies et d'herbes non lavés.
  2. L'entérobiase (infection par les oxyures) est transmise par les objets d'une personne infectée.
  3. L'opisthorchiase est transmise par des animaux infectés.
  4. Les porteurs d'œufs tels que les mouches sont la cause des helminthiases chez les adultes et les enfants.
les mains sales comme cause d'infestation parasitaire

Méthodes d'infection :

  1. La géohelminthiase est une infection causée par des œufs de vers qui ont pénétré le sol et l'eau avec des excréments.
  2. La pénétration par contact des œufs d'oxyures et d'autres parasites se produit à travers des objets, l'interaction avec les animaux, la transmission par les mouches.
  3. La biohelminthiase se développe lorsqu'il y a de la viande et du poisson insuffisamment cuits, insuffisamment cuits, salés, fumés dans le menu.
  4. Les infections internes sont moins fréquentes que chez les autres espèces : lors de piqûres d'insectes, lorsque la saleté pénètre dans les plaies ouvertes.

Quel est le risque d'infection?

Il y a quelques années, on croyait que le danger des invasions d'helminthes ne résidait que dans l'affaiblissement du système immunitaire. Maintenant, nous pouvons dire à partir des statistiques que la situation est beaucoup plus dangereuse. Voici quelques données sur les parasites publiées par le directeur de l'Institut de parasitologie :

  1. Il y a des parasites dans presque tout le monde.
  2. Ils ne sont pas faciles à trouver même après les tests.
  3. Les vers peuvent vivre dans presque tous les organes : cœur, estomac, foie, poumons.
  4. 92 % de la mortalité est liée à l'activité des helminthes. C'est une mort lente qui est considérée comme naturelle.
  5. Les ténias infectés par le cancer transmettent la maladie aux humains.
  6. Les helminthes dans le cœur entraînent un arrêt cardiaque.
  7. Les vers vivant dans le cerveau provoquent des névroses.
  8. La présence d'helminthes dans les intestins provoque la putréfaction.
  9. Les parasites provoquent des maladies telles que l'hépatite et les ulcères d'estomac.

La manifestation de symptômes similaires à d'autres maladies distrait le patient des causes réelles de la maladie. La conséquence est la négligence des cas d'infestation parasitaire et le développement de maladies chroniques.

Comment se protéger des parasites?

Malgré la large diffusion des œufs de vers dans le sol, l'eau, il est possible de se protéger de ces agents pathogènes sur les objets publics. De nombreux parasites ne peuvent pas se reproduire chez l'homme, leur durée de vie est limitée. Il est seulement important d'observer attentivement l'hygiène personnelle pour prévenir l'infection:

  • Lavez-vous soigneusement les mains après avoir manipulé le sol et marché. Les ongles des enfants doivent être coupés courts.
  • Assurez-vous de vous laver les mains avant chaque repas et ne laissez pas les mains sales toucher votre visage et votre bouche.
  • Il ne suffit pas de laver les légumes et les légumes verts, vous devez les traiter avec de l'eau bouillante avant de les prendre.
  • Enlevez vos chaussures dans le couloir, essuyez les pattes des animaux après une promenade dans la rue, évitez l'apparition de mouches et de moustiques dans les pièces à vivre.
  • Maintenez votre santé : buvez de l'eau propre, ne mangez pas de produits nocifs, saturez le corps en acides aminés, vitamines, minéraux, et colonisez les intestins avec des bactéries bénéfiques. Les parasites s'enracinent plus mal dans un organisme fort que dans un organisme qui n'est pas soigné.
Lavage des mains pour éviter les infestations parasitaires

Si l'infection survient, vous devez consulter un médecin immédiatement et commencer le traitement.

Symptômes et traitement

  • Répétons tous les symptômes de l'infestation parasitaire : troubles des systèmes digestif, nerveux et cardiovasculaire, manifestations allergiques.
  • Le traitement des helminthiases est prescrit par un médecin après que le patient a passé les tests nécessaires. Lors de la prescription de médicaments, l'âge, le poids et l'état général d'une personne sont pris en compte. Le traitement dure généralement 21 jours et est répété après 3 à 4 semaines.
  • Les vers sont mieux traités avec des médicaments naturels qui n'induisent pas d'intoxication chez l'homme, n'attaquent que les parasites, créent des conditions défavorables à leur croissance, inhibent leur état et favorisent naturellement leur sortie du corps.
  • Il est également nécessaire de prendre des préparations naturelles pour la prophylaxie au moins 2 fois par an.

De tout cela, nous savons déjà ce que sont les invasions helminthiques et comment y faire face.